Roulèr

Rouler tumok

Fabrication d'un roulèr

 

 

 

 

On peut faire des roulèrs à partir d'un tronc d'arbre creusé ou à partir d'une barrique. Dans ce dernier cas on doit retirer les cerclages, poncer les fers et le bois, remettre les cerclages en les enfonçant bien pour serrer les lames de bois. Au besoin il faut couper le haut de la barrique et faire des bords arrondis. Quand la barrique est bien remontée, c'est le moment de percer des trous tout autour pour passer la corde. La barrique peut ensuite être peinte ou vernis. Sinon juste de l'huile de lin est suffisant pour nourrir le bois. Le mien est peint en violet parce que c'est une pièce rare et unique!!!

Préparation de la peau

 

Une fois que la barrique est prête, poncée, séchée,...Il faut couper un disque dans la peau de boeuf. Une bonne limousine bien épaisse! Puis percer des trous tout autour pour passer la corde. Ensuite il faut mettre à tremper toute la nuit dans l'eau. Le lendemain il n'y a plus qu'à poser la peau et à passer le cordage tout autour. Il y a plusieurs techniques mais qui ont toutes le même but: Que le montage soit bien droit!

 

 

 

 

 

Une fois que la corde à fait tout le tour y a plus qu'à serrer progressivement mais à fond! Profitez que la peau soit mouillée pour bien raidir le roulèr!

 

 

 

 

 

Merci à mon ami Franklin d'avoir fabriqué cette machine à serrer les tambours! Après m'être massacré les mains pendant des années pour raidir des djembés, dunduns, roulèr,... voilà un peu de confort dans ce dur labeur!

Date de dernière mise à jour : 07/09/2019

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire