Concert avec Saya et Kafmaron au Bisik

 

Saya

Ce vendredi 03 Mai, j'ai joué avec Saya au Bisik à St-Benoît. Arrivé vers 16h avec mon collègue Stéphane, fabricant d'instrument et musicien aussi avec Saya, Pascal nous accueille dans son fief avec un grand sourire. L'accueil au Bisik est à chaque fois chaleureux, convivial et amical. D'ailleurs, tous les amis qui sont venus ont apprécié l'endroit. C'est un peu l'esprit des "récréateurs" qu'on a perdu à Saint-Denis...

Bisik

 

Kafmaron

 

 

 

Après l'accueil de Pascal, c'est avec plaisir que je retrouve Idriss et ses musiciens. Tous jeunes, tous brillants. L'équipe de Kafmaron, c'est des Grands de la musique réunionnaise déjà connus et reconnus, diplômés d'école de musique, professeurs pour la plupart et très très très très talentueux alors qu'ils ont à peine un peu plus de 20 ans!!!

Idriss dit Kafmaron, c'est un ami et aussi un des meilleurs professeurs de percussion que j'ai eu il y a quelques années au sein de Sours Perkisyon avant qu'il me redonne le flambeau! Autant dire que j'étais content de le revoir!

Saya et kafmaron

 

 

 

Kafmaron et Saya c'est aussi une histoire qui a commencée il y a longtemps à un autre endroit...En Australie chez Mickaëleza le professeur de batucada du Beleza Samba School près de Perth. Michaël a formé Saya et Idriss pendant plus d'un an! J'avais aussi fait un stage d'un mois là-bas. Depuis chacun a fait son chemin dans la musique et dans la vie mais ce concert de vendredi soir a été l'occasion de se revoir!

Kafmaron saya et son equipe

Saya avec Tumok & ko

 

 

 

Le concert a débuté en acoustik dans la kour du Bisik! Eh oui, comment faire bouger les gens dans la salle de concert alors qu'ils mangent! Surtout quand le manger est bon et équilibré comme le menu de vendredi soir ! Pari réussi, après une "accroche" en accapella Stéphane a commencé a faire ronronner le roulèr et le public a commencé à chanter en choeur! Pari réussi, ils nous ont suivis dans la salle ;)

Le "Ko" de Tümok & Ko c'est avant tout ma chérie Gaëlle qui me soutient depuis le début, c'est mes élèves de percussion africaine et de Maloya et c'est aussi tous les amis qui font le déplacement quand je joue quelque part. Merci à eux ;)

Concert de Saya

Pour le concert en lui-même, l'ambiance c'était chaud patate! Ca danse, ça rie et des fois le public i plane sur les morceaux de Saya. Faut dire sa musique, c'est du cosmic alors forcément, ça touche les gens. Pour nous musiciens, c'est un plaisir de jouer dans cet endroit et de voir les gens passer un bon moment! Pour la descritption, l'équipe du Bisik a écrit un très bel article que voici:

Kafmaron et Saya au Bisik
Maloya, fusion, émotions !

Hier soir, vendredi 3 Mai, Saya et Kafmaron ont entraîné le public du Bisik à un voyage aux confins de la tradition et de la modernité. Une découverte riche en émotions… Un voyage en maloya fusion électro, acoustique ou électrique qui a fait la part belle à la langue créole. Une soirée atmosphérique qui a conquis les cœurs et les corps…

« Un voyage unique aux couleurs du Maloya nouvelle génération ». La promesse était belle, elle a été tenue par SAYA et Kafmaron qui ont fait vibrer le public du Bisik, hier soir, 3 mai, avec un « Blues péi » réinventé et une énergie exceptionnelle !
Pour débuter cette soirée c’est Saya, accompagné de Ben Gazar et de Stéphane Mansard, qui a investi les jardins du Bisik en acoustique, histoire de rappeler les origines de notre monde et de sa musique… Une performance originale et très appréciée qui a donné le La d’une soirée qui s’annonçait riche en découvertes.
Réinventer, renouveler mais ne pas oublier… Saya s'affranchit des frontières terrestres dans ses compositions aériennes. Machines, rouler, sampler, sati… Saya investit la scène d’une voix fragile et émouvante et mêle l'électro au maloya, la technologie aux instruments traditionnels avec élégance.
Les trois dalons égrènent avec rage et ferveur les titres du nouvel album de Saya, « Domin », une épopée initiatique qui raconte l'histoire d’un jeune réunionnais avide de découvertes et d’expérience. Un album aux accents autobiographiques qui séduit par son audace et par la générosité de ses interprètes. « Mon Zarlor », « Domin », le titre éponyme de l’album, « Zoli zanfan », « Dékartyé » et son tambour malbar, les titres s’enchaînent jusqu’à « Kabar Gayar » comme on tourne les pages d’un album photo, le texte est ciselé et légende ces polaroïds sonores… Le public frappe des mains et accompagne les rythmes de ses ondulations…
Les synthés dubstep et futurbass harmonisent bobr, rouler, kayanm, chant aérien et chœurs puissants.

** finger drumming maloya ! **

Saya (chant, kayanm, pads) intègre aussi du finger drumming dans son maloya. Sur une machine faite maison il déclenche des samples de percussions, de grosses basses et de synthé… Une nouvelle voie du maloya qui interpelle et séduit le public. Saya, Ben et Stéphane embarquent le public dans leur vaisseau spécial et sont rejoints par Idriss, Kafmaron, pour conclure ce set singulier !

Photos du concert

Saya avec tumok et stephane

Concert Saya bisik 03 mai 2019 kafmaron

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire